FormationsSon

M 147

Ce micro a une histoire.

© Gana Léger
© Gana Léger

 

L’histoire des micros Neumann d’une part. Marque prestigieuse éminemment reconnue, qui se souvient encore aujourd’hui que cette firme allemande doit son développement aux immenses crédits alloués par l’état nazi dans les années sombres ?
Oui, la propagande avant besoin des meilleurs outils pour que « l’Homme Nouveau » puisse répandre son message à travers le monde.
Ironique, n’est-ce pas, qu’un des meilleurs transducteurs utilisés encore à l’heure actuelle en musique ait été initialement conçu pour déverser les paroles de haine et embraser l’Europe ?
Donc, ce M147 est équipé de la fameuse capsule K47 qu’on trouve aussi dans toutes les séries légendaires de la marque Neumann (U47, U47 FET, M49, …), et son développement plus récent lui donne aussi des vertus nettement plus pacifistes.

Mais celui-ci a quelque chose de plus particulier.
Son premier propriétaire était Alain Lubrano qui a principalement travaillé avec Françoise Hardy et a donc utilisé ce micro pour enregistrer, entre autres, avec elle. Quand Alain est mort (trop) précocement en 2011, le Studio d’IKKEN a accueilli une partie de son matériel en se promettant ainsi de continuer à respecter intactes l’intransigeance et l’intégrité de son travail.

 

[fbshare url= »http://www.studiodikken.com/m-147″ type= »icon_link »]